La théorie d’origine de la province actuelle de Sichuan au centre-ouest de la Chine

 Lao  Comments Off on La théorie d’origine de la province actuelle de Sichuan au centre-ouest de la Chine
Jul 022015
 

La théorie d’origine de la province actuelle de Sichuan au centre-ouest de la Chine

Copyright: Robert Maculewicz

La théorie est apparue à la fin de XIXème siècle. Sa création est attribuée à Albert Etienne Jean-Baptiste Terrien de Lacouperie (ou Albert Terrien Poncel, baron de Lacouperie), linguiste[1], philologue[2] et sinologue français à l’Université de Londres, qui a analysé les anciennes écritures chinoises pour prouver la similitude linguistique entre les minorités chinoises et les peuples de l’Asie du Sud-Est.

Né en 1845 en Normandie d’une ancienne famille cornouaillaise Terrien du sud de l’Angleterre qui a immigré en France à la fin de XVIIème siècle pendant la guerre civile.

En début de la vie, il s’installe à Hong Kong, où il rapidement tourne son attention à l’étude des langues orientales, et il acquiert une connaissance particulière de la langue chinoise. En 1867, il publie un ouvrage philologique, « Du Langage, Essai sur la Nature et l’Étude des Mots et des Langues », qui attire une attention considérable. Peu de temps après, il s’oriente dans le déchiffrement des inscriptions babyloniennes et leur comparaison avec les caractères chinois ressemblant selon lui aux anciens hiéroglyphes akkadiens.

La philologie comparative des deux langues occupe la majeure partie de sa vie, et il est capable de montrer une parenté entre eux. En 1879, il se rend à Londres et commence à écrire des ouvrages en anglais. En 1880, il publie le livre « Early History of the Chinese Civilization ». En 1884, il devient professeur de philologie comparative, telle qu’elle est appliquée aux langues de l’Asie du Sud-Est, à l’University College à Londres.

En 1985, sa théorie d’origine de la civilisation Lao (et plus précisément des Shans ou Tai) « The Cradle of the Shan Race » fait partie intégrale du livre de M. Archibald R. Colquhoun « Amongs the Shans ».

Continue reading »

error: Content is protected !!